1199

LE MAS ROQUETA OU LA MASIA ROQUETA

Documentée en 1199 à Santa Maria de Horta de Avinyó, la métairie se situe dans la commune d'Avinyó, dans la comarque du Bages, en Catalogne centrale. Située dans les bois, elle a cultivé et élaboré de manière ininterrompue les fruits de ses vignes, tâche prioritaire de son agriculture, ainsi que les cultures traditionnelles de la région.

1377

LA RÉSISTANCE DU MAS ROQUETA

Le Mas Roqueta est une de ces métairies de Horta ayant survécu à la peste noire, à la crise agricole, et aux guerres du roi Jean II, qui entraînèrent une désertion de la campagne. En 1377, Jaume Roqueta en est le propriétaire, lui succède Pere Roqueta, en 1407. Le nom de « Roqueta » demeurera jusqu'à nos jours, grâce à la loi de Succession catalane de « l'héritier ».

1511

LE NOM ROQUETA

Depuis 1511, et grâce à Joan Roqueta, le nom et la généalogie complète et ininterrompue se poursuivent dans le Mas Roqueta. En 1659, une description très complète du Mas est documentée dans les emphytéoses établies dans la région au XVIIe siècle. En 1693, Pere Roqueta, agriculteur et héritier de la métairie, déclare une ferme appelée Bellvís, qui en fait partie intégrante.

1898

RAMÓN ROQUETA TORRENTÓ (1875-1938) OUVRE UNE CAVE À MANRESA

Ramón Roqueta Torrentó fut le premier grand promoteur de l'entreprise vinicole à Manresa, situant son activité dans différents lieux jusqu'à la construction du bâtiment situé sur la Route de Vic, en 1924. Il étend son activité et commercialise les produits de la métairie, notamment du vin et des pommes de terre, les deux aliments de base de l'époque. Ainsi commence une campagne commerciale qui débouchera sur les caves Bodegas Ramón Roqueta.

1928

ROQUETA COMMENCE À EXPORTER DU VIN ET PRÉSIDE LA CORPORATION DES COMMERÇANTS DU VIN

Ramón Roqueta Torrentó commence à exporter des vins. En 1928, il signe un contrat de vente de vin avec les « Établissements Vidals », de Saint Fons (Rhône, France) qui achète à travers le représentant Jaume Ristol la quantité de 100 barils de vin rouge, de 11,5° à 12° au prix de 37 ptas/hectolitre, livrés par wagon à Cerbère (France). Depuis 1923, il fait partie de différentes corporations de commerçants de vin. Il fut président de la Corporation des commerçants de vins et liqueurs de Manresa, jusqu'en 1936.

1938

VALENTÍ ROQUETA PRAT (1896-1979) ENGAGE LA MODERNISATION DE L'ENTREPRISE

À la mort du fondateur Ramón Roqueta Torrentó, l'entreprise familiale continue avec Valentí Roqueta Prat, malgré des temps difficiles, et les vicissitudes politiques. En 1963, démarre la deuxième étape de l'activité avec la modernisation de l'entreprise, qui intègre dans les installations de Manresa (Route de Vic) le premier centre d'embouteillage, qui passe de la vente de barils, barriques et en gros, à la vente de bouteilles, activité étendue encore en 1970.

1958

ROQUETA ENTRE EN RELATION AVEC DES ASSOCIATIONS ET DES ÉTABLISSEMENTS VINICOLES

Valentí Roqueta débute une relation avec l'Association vinicole catalane qui perdurera. En 1973, son fils Ramon Roqueta Roqueta fait partie du Comité de direction, et de 1999 à 2010, il en sera le président. Il fera également partie de différentes associations et organismes liés au monde du vin, tels que l'Association espagnole de codage commercial, l'Association espagnole des vins (ANEVI), la Fondation pour la recherche sur le vin et la nutrition (FIVIN), entre autres.

1960

PREMIÈRES CAMPAGNES DE PUBLICITÉ

La vision commerciale et entrepreneuriale de Valentí Roqueta Prat est également démontrée. Les campagnes de publicité sur Radio Manresa et dans le quotidien local Manresa débutent, ainsi que la conception de papier à en-tête et d'étiquettes. Également intéressé par la qualité et l'image de l'entreprise, il apporte un en-tête à ses lettres et autres documents, très innovant, qu'il commande à des artistes de renom.

1968

RAMÓN ROQUETA ROQUETA EST LE PRÉSIDENT DE L'ENTREPRISE

En 1968, Ramón Roqueta Roqueta prend la présidence de l'entreprise. Entreprenant, il met en place un réseau de véhicules et de distributeurs très important en Catalogne et dans l'ensemble de l'État

1973

L'ENTREPRISE PREND LE NOM DE BODEGAS ROQUETA, S.A.

Pour s'adapter aux nouvelles structures entrepreneuriales du moment, et étendre son activité, l'entreprise devient Bodegas Roqueta, Sociedad Anónima, une structure totalement familiale. L'activité vinicole principale consiste en l'embouteillage du vin qui est acheté dans les différentes coopératives espagnoles, pour le commercialiser comme vin de table, sous différentes marques et types. On y élabore également de la Sangria, et d'autres produits sont commercialisés tels que le Vin pétillant et l'Eau minérale afin de tirer un maximum de rentabilité du réseau de distribution existant.

1980

BODEGAS ROQUETA PRÉSENTE AU SALON INTERNATIONAL ALIMENTAIRE DE 1980

Pour faire la promotion des vins, débute une nouvelle étape visant à ouvrir de nouveaux marchés. En 1980, les vins sont présents pour la première fois au prestigieux Salon international pour l'alimentation « Alimentaria'80 » et au Salon des Vins et Cavas de Catalogne, à Barcelone. Dès cet instant, Bodegas Roqueta, S.A. participera à différents salons au niveau national et international

1981

OUVERTURE ET RECONNAISSANCE DE BODEGAS ROQUETA

Une nouvelle activité débute, dans les caves ancestrales de la métairie. Les caves reçoivent la visite de personnalités du milieu du vin et des autorités reconnues, ainsi que des entreprises de Manresa. Cette entreprise familiale conserve ses racines, en s'adaptant à chaque instant aux besoins, avec l'intention de perdurer dans le temps. Elle obtient différents prix en reconnaissance de sa trajectoire. Le premier est attribué en 1981, avec le Diplôme de Master de popularité.

1982

VALENTÍ ROQUETA GUILLAMET NOMMÉ CONSEILLER DÉLÉGUÉ

Valentí Roqueta Guillamet, fils de Ramón Roqueta Roqueta, entre dans l'entreprise après avoir terminé ses études d'œnologie en France. Il réalise différentes activités dans les départements commerciaux, du marketing et de l'administration, et en 1982, il exerce la fonction de conseiller délégué. Débute ainsi une autre étape très importante, avec un accroissement des exportations, la présentation de nouveaux produits et le renforcement et l'adaptation de la culture des vignobles de la métairie.

1983

UNE NOUVELLE SOCIÉTÉ VOIT LE JOUR : MASIES D’AVINYÓ-ABADAL

Valentí Roqueta, dans la suite de l'entreprise qui était née en 1898 pour distribuer le vin de table, entreprend une nouvelle trajectoire vitivinicole, avec le retour de la culture de vignes à la métairie. Le principal objectif est d'obtenir de grands vins de qualité dans la région du Bages. Il y parvient avec la fondation d'une nouvelle société nommée « Masies d’Avinyó-Abadal », qui commercialise la marque ABADAL et qui deviendra Bodegas Abadal.

1985

BODEGAS ROQUETA PROMEUT LA CULTURE DU VIN

Pendant cette étape, Ramón Roqueta et son fils Valentí promeuvent la connaissance des vignes et du vin auprès du public scolaire de Manresa et de sa comarque. Ils collaborent à la réalisation d'un dossier d'explication sur la culture du vin et organisent également différentes activités et conférences liées à la culture de Manresa et de la comarque du Bages.

1986

1er PRIX INTERNATIONAL POUR BODEGAS ROQUETA

En 1986, Bodegas Roqueta obtient son premier prix dans le cadre du Concours international des vins, pendant le Salon « United States International Food Shows » (USIFS), qui s'est tenu à San Francisco, Californie (États-Unis), du 5 au 7 décembre 1986, où elle exposait pour la première fois. Le Vin rancio obtint la Médaille d'or et le Prix d'honneur fut remis à la Mistelle du Bages. L'entreprise reçoit à nouveau l'année suivante des prix lors du Salon Pyrénées-Expo Saint Girons, dans l'Ariège en France, ce qui constitua le début des nombreuses reconnaissances obtenues jusqu'à l'heure actuelle.

1990

ACTIVITÉS DE MASIES D’AVINYÓ – ABADAL

Valentí Roqueta continue à consolider la cave et signe un Accord de collaboration avec la Direction générale de la Production et des industries agro-alimentaires du Gouvernement de la Catalogne, dans le cadre du programme de Promotion de l'Innovation, la Technologie et l'Amélioration de la Productivité. À partir de 1994, les vins de Masies d’Avinyó-Abadal participeront régulièrement et jusqu'à maintenant au Salon international « Alimentaria », au salon des Vins et Cavas de Catalogne, et à d'autres salons à rayonnement international.

1994

CONCESSION CERTIFICATS ISO

La société TÜV Rheinland accorde à Bodegas Roqueta et à Masies d’Avinyó-Abadal le Certificat de qualité ISO 9002. En 2006, Bodegas Roqueta obtient le Certificat ISO 22.000, pour son système de gestion de la sécurité alimentaire, c'est la première entreprise dans l'ensemble de l'État à recevoir cette certification. Pour la qualité de ses produits, en 2010, lui est également concédé le certificat IFS (International Food Standard).

1995

CRÉATION DE L'AO PLA DE BAGES

Les efforts réalisés par Valentí Roqueta Guillamet dans l'adaptation des installations, la modernisation de la culture et des machines au sein de la société Masies d’Avinyó-Abadal, apportent des progrès qui bénéficient également à toute l'activité viticole du Bages. Le 30 octobre 1995, est publié au Journal officiel du Gouvernement de Catalogne, le Décret de création de l'AO Pla de Bages et de son Conseil régulateur. C'est ainsi que les vins de Masies d’Avinyó-Abadal s'inscrivent dans cette Appellation d'origine

1998

CENTENAIRE DE L'ACTIVITÉ COMMERCIALE

En 1998, la famille Roqueta fête les 100 ans du début de son activité commerciale vinicole à Manresa, qui sous le nom de Bodegas Roqueta, fait référence à un ancien domaine se consacrant à la culture de la vigne et à l'élaboration du vin. Parmi les différents actes organisés, il conviendra de mentionner une exposition rétrospective et la publication du livre La vinya al Bages (la Vigne dans le Bages). Mille ans d'élaboration du vin. La Masia Roqueta, où l'historien Llorenç Ferrer apporte une importante documentation sur la métairie et son histoire.

1999

NOUVEAU CENTRE D'EMBOUTEILLAGE À MASIES D’AVINYÓ – ABADAL

Le nouveau centre d'embouteillage de la cave Masies d’Avinyó-Abadal est inauguré, il intègre la dernière technologie en matière de conditionnement et constitue l'aboutissement du projet global vitivinicole avec l'extension de la culture de la vigne, des cépages internationaux et autochtones, de nouvelles caves (de la Vinya, Els Til•lers et Sant Ramon), une vaste zone de distribution et de stockage, et la restauration de quelques maisons de vignes, qui furent récompensées en 1997 lors du concours organisé par l'AO Pla de Bages. Le Gouvernement de Catalogne leur a remis la Plaque de l'Agriculture catalane

2000

COMMENCENT LES RECONNAISSANCES INTERNATIONALES POUR ABADAL

Les vins ABADAL obtiennent différentes reconnaissances au niveau national et international, ainsi que de très bonnes notes dans les guides spécialisés, tels que le Guide Peñín des Vins d'Espagne, et du premier critique américain au niveau mondial Robert Parker. En 2011, Robert Parker attribue 94 points à ABADAL Sélection 2003, les bonnes notations se poursuivent dans les guides nationaux, tels que le Guide Peñín qui attribue 92 points à ABADAL Picapoll 2009

2006

UNE NOUVEAU PROJET DÉBUTE LAFOU CELLER

Ramón Roqueta Segalés, fils de Valentí Roqueta Guillamet, allie ses études viticoles et des études en gestion d'entreprise, avant d'intégrer l'entreprise et de mettre en place un projet personnel : LaFou Celler, situé à Batea, qui s'inscrit dans le cadre de l'Appellation d'origine Terra Alta.

2008

NAISSANCE DE LA CAVE : PAGO DE MONTAL

Bodegas Crin Roja est une cave qui a vu le jour au début de l'année 2008 dans la ville de Fuenteálamo, province d'Albacete, où sont produits des vins qui s'inscrivent dans le cadre de la qualification Vins de la terre de Castille.

2009

NOUVELLE STRUCTURE D'ENTREPRISE : ROQUETA ORIGEN

Une autre étape commence, avec la diversification de l'activité vitivinicole. Des caves aux vins caractéristiques et propres se regroupent sous le nom de Roqueta Origen : Bodegas Ramón Roqueta, S.L. (anciennement Bodegas Roqueta) appartenant à l'AO Catalunya ; Bodegas Abadal, S.L. (anciennement Masies d’Avinyó- Abadal) appartenant l'AO Pla de Bages ; LaFou Celler, S.L., intégrée à l'AO Terra Alta ; et Bodegas Crin Roja, S.L. avec sa qualification de Vins de la Terre de Castille.

2011

ABADAL FÊTE SON 25ème ANNIVERSAIRE

Pour la commémoration, et afin de réunir les amis, a été organisée une fête dégustation et mariage de mets en présence de Ferran Adrià, et un acte institutionnel mené par le Président du Gouvernement de Catalogne. Avec des ateliers pour les sens, et des vins hors marché spécialement créés et élaborés par les œnologues eux-mêmes, le dernier vin de la cave a également été présenté, il s'agit de l'ABADAL 25 Aniversari, une édition limitée élaborée pour célébrer l'éphéméride, et dotée d'une étiquette illustrée par l'artiste Joaquim Falcó. . L'Association catalane des sommeliers (ACS) a récompensé Bodegas Abadal comme la meilleure Cave de l'année 2011

2013

INAUGURATION DE LAFOU CELLER

L'inauguration officielle de la cave a eu lieu à Batea (Terra Alta), le 7 juin, elle a été présidée par Artur Mas, chef du Gouvernement de la Catalogne. Le siège de la cave est le fruit d'un ambitieux projet de restauration et de reconstruction d'un ancien bâtiment, Casa Figueras, situé dans le quartier historique du village de Batea.